Les 5 saisons en énergétique chinoise

Petit aperçu des 5 saisons de la médecine traditionnelle chinoise.

Le calendrier chinois ne suit pas les mêmes règles que le nôtre. En effet, selon cette tradition datant de plus de 2000 ans avant notre ère, il est tenu compte à la fois du calendrier solaire et lunaire.

Ainsi, le découpage du temps en énergétique chinoise compte 5 saisons

  • le printemps, relié à l’énergie du Bois
  • l’été, lié à l’énergie du Feu
  • l’été indien, associé à l’élément Terre
  • l’automne, saison du métal
  • et enfin l’hiver, élément Eau

Chaque saison fera l’objet d’un article sur ce blog lorsqu’elle arrivera.

Chacune de ces périodes, également nommées Loges (loge bois, loge feu…), est définie par un climat, un sentiment, une saveur, une senteur, une couleur, une direction (…) et comprend plusieurs méridiens qui lui sont associés.

Interdépendantes, les loges se suivent et se nourrissent dans l’ordre des saisons. Elles se contrôlent également afin de limiter toute dominance de l’une sur les autres.

Spécificité de la loge terre

Même si elle est une saison à part entière, équivalent à l’été indien (fin août), elle est également centrale. En effet, chacune des 4 autres loges commence et s’achève par 9 jours de Terre.

AR-shiatsu

Le rôle central de la loge Terre en MTC

Des loges qui se tiennent par la main

Comme toute chose, en médecine chinoise, les loges sont interdépendantes.

Lois d engendrement et de controle

Ainsi, le Métal nourrit l’Eau, qui alimente le Bois, etc. C’est ce que nous appelons la loi d’engendrement ; chaque loge ne pouvant naître que de la précédente, nommée « sa mère ».

AR-shiatsu

Loi d’engendrement des saisons en MTC

De cette idée, nous pouvons en déduire que si une loge est défaillante, la saison suivante ne saura être bien-portante.

Cependant, l’engendrement n’est pas la seule fonction d’une loge. En effet, chacune va en contrôler une autre pour éviter que cette dernière ne prenne un « pouvoir » trop important sur l’ensemble des fonctions du corps.

AR-shiatsu

Loi de contrôle des saisons en MTC

LES LIENS ENTRE LES 5 LOGES

Nous pouvons facilement comprendre ces 2 lois ainsi :

  • le BOIS alimente le FEU et contrôle la TERRE par ses racines
  • le FEU nourrit la TERRE et contrôle le METAL en le fondant
  • la TERRE engendre le METAL et retient l’avancée de l’EAU
  • le METAL nourrit l’EAU par électrolyse et fend le BOIS
  • enfin, l’EAU est indispensable à la croissance du BOIS et éteint le FEU

Pragmatique, non ?

Utilisation en shiatsu

Ces deux lois sont fondamentales dans toute séance de shiatsu et doivent rester présentes à l’esprit du praticien en permanence.

En effet, s’il trouve, lors du bilan de début de séance, un méridien trop ou insuffisamment présent, le praticien shiatsu va aller faire un petit tour sur la loge mère (si le coeur – loge feu – est « problématique », il conviendra d’aller vérifier le Foie – loge Bois, mère du Feu …. vous me suivez toujours ?) et sur sa loge de contrôle (l’Eau dans notre exemple).

Vous comprenez pourquoi votre corps vous remerciera des shiatsu que vous lui offrirez à chaque changement de saison ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*